NEVEU Thèrèse - Etienne

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  bartoumiou le Dim 9 Mar - 18:28


bonjour,
il y a longtemps que je voulais "rendre un hommage à la "grande dame de l'argile d'Aubagne"
ce matin j'ai eu la grande chance de trouver 2 de ses santons chez un antiquaire
Il s'agit de Jourdan et Margarido environ 22 cms argile peinte vernie circa 1940
les voici en photos après qu'ils aient sagement rejoints la collection familale

Thérèse Neveu (1866-1946 ) est née à Aubagne le 4 février 1866 place du Guin, au sein d’une famille de potiers les Sicard.
Son père Léon Sicard faisait autorité de part son habileté de modelage
Son frère le céramiste Louis SICARD, a créé,en 1895, la cigale perchée sur la branche d'olivier, symbole emblématique de la Provence.
En 1889, à l’age de 23 ans Thérèse Sicard se marie avec Louis Neveu, potier, fils du tonnelier du quartier.
Le couple s’installe à la cour de Clastres
Elle crée pour sa crèche de mariée des personnages de 18 cm dans des postures qui représentaient les scènes de sa propre famille
Elle installe alors son atelier de santons à la cour de Clastres à une époque où la production santonnière aubagnaise ne dépassait pas les limites du canton
Le premier grand mérite de Madame Neveu fut de créer des personnages nouveaux en santonnifiant son entourage et des métiers hélas disparus, dont le berger couché qui a les traits de Mr NEVEU, l'aveugle et son fils sont identifiés comme Mr NEVEU et son fils Etienne, la femme au panier comme Tante Annette, l'homme assis est Henri FABRE, l'entomologiste ; la vendeuse de lapins est Virginie GARLABAN, le chasseur sous les traits de Frédéric MISTRAL et bien d'autres personnages.....
Le deuxième mérite de Thèrése Neveu fut de faire cuire ses santons, à une époque où les santons étaient encore en terre crue. Ce qui en augmenta considérablement la résistance.
Peu à peu la renommée de la santonnière sortait de l’ombre du clocher d’Aubagne pour être reconnue dans toute la Provence et même au delà.
Thérèse Neveu fut la première santonnière reconnue lors d'un concours provençal en 1901
Le capouliè Fallen lui demande de santonnifier le poète du Paradou Charlou Riou
Elzéard Rougier, ami de Louis Sicard, fut un grand admirateur et propagandiste de Thèrèse Neveu.
En 1904 Frédéric Mistral entousiasmé par les santons commandés pour le musée Arlatan lui écrit :
« Ma bello santouniero,
Avieu proun aussi de vostre gaubi tria, maï noun m’esprave i delicious santibelli que venes de m’oufri e que pourtarat dijou touti mi couplimens : sias uno artisto dou pessu et uno flamo prouvencalo…. »
Après Mistral ce fut Marcel Provence
« Madame Neveu a donné à l’art aubagnais des lettres nouvelles,….. femme adroite observatrice, admirablement douée, formée dans la terraïo, elle crée des types avec les gens qu’elle crois à la messe, sur le chemin de Beaudinard, aux Grosses Platanes…. »
Mais également Léopold d’Or :
« La maîtrise de la faïencière d’Aubagne s’affirme surytout par l’air de famille qu’elle a su donner à ses santons pourtant si dissemblables quand on les examine séparément…..Le modelé est bon, mais le principal charme est dans l’harmonie des chaudes couleurs dont ils sont revêtus…. »
Il lui confia la réalisation des santons de sa grande crèche de 1927 .
Louis Neveu meurt en 1942, puis Thérèse Neveu après une vie toue entière consacrée aux santons s’éteint le 12 juillet 1946 à l’age de 80 ans
Son atelier familial, repris par ses enfants, fonctionnera jusqu'en 1971 date de la mort de son fils Etienne ..
Depuis 1995 la tour de Clastres a été réhabilité par la ville d’Aubagne : ce sont les Ateliers Thérèse Neveu. Edifiés à l'emplacement des anciens ateliers de Thérèse Neveu, la célèbre santonnière aubagnaise, cet espace est un lieu fédérateur voué à l'art de la terre et à l'ensemble de ses métiers. Plusieurs expositions dans l'année se succèdent pour les amoureux de cet art.

bartoumiou

Messages : 722
Date d'inscription : 01/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  bernard le Dim 9 Mar - 20:01

vraiment de superbe piéce,et quelle valeur en sentiment d'avoir de telle piéce,et merci pour ses renseignements que je connaissez pas
avatar
bernard

Messages : 704
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 28
Localisation : creuse

Revenir en haut Aller en bas

Santons Neveu

Message  Michel le Dim 9 Mar - 20:47

Je disais, mais je ne sais pas où est passé mon texte:
C'est une belle découverte Bartoumiou, comme on aimerait en faire plus souvent.
la taille correspond à celle des santons réalisés pour la crèche de léopold DOR au milieu des années '20. Régis Bertrand la considère comme la mère du santon moderne par une systématisation de la cuisson, mais aussi par le renouvellement des types. la plupart des santonniers s'étaient contentés de surmoulés les modèles de leurs prédécesseurs. Les Neveu ont toujours créé leurs propres moules. Thérèse a fait oeuvre d'ethnologue: à la fin de sa vie, par soucis d'authenticité, elle faisait poser des personnes agées avec des vêtements de leur jeunesse.

Voici l'intégralité de la lettre de remerciement de Mistral à Thérèse Neveu. Elle est datée de Maillane du 22 novembre 1904.

Ma bello santouniero,
Aviéu proun ausi parla de voste gàubi tri, mai noun m'esperave i delicious santibèlli que venès de m'oufri e que pourtarai dijòu au Museon Arlaten-ounte van faire gau en tóuti.
Vous fau tóuti mi coumplimen: sias uno artisto dóu pessu e uno famo prouvençalo! Tambèn, vous fachés pas se me permete de vous faire une brassado. Longo-mai la Bono Maire e l'Enfant Jèsu emé lou grand San Jóusé mantègon en santa la gènto santouniero que glorifico lou Belèn!
Voste recounèissènt,
Frederi Mistral

Pour Chicouloun, j'ai essayé de faire attention aux accents coume aqueli dóu Rose en joujounejan sènso bretouneja... Le texte est très intéressant pour l'emploi du mot santonnière et la confusion consciente ou inconsciente que fait le poète entre santon et santibèlli.

Voici la traduction pour les francophones:

Ma belle santonnière,
J'avais déjà entendu parler de votre adresse(ou talent) choisi, mais je ne m'attendais pas aux délicieux santibelli que vous venez de m'offrir et que je porterai jeudi au Museon Arlaten- où ils vont faire la joie de tous.
Je vous fais tous mes compliments: vous êtes une artiste de première et une flamme provençale! Aussi, ne vous fâchez pas si je me permets de vous embrasser.
Que longtemps encore, la Bonne Mère et l'Enfat Jésus avec le grand Saint Joseph conservent la santé à la charmente santonnière qui glorifie le Bethléem!
Votre reconnaissant,
Frédéric Mistral



Ma belle santonnière

Michel

Messages : 1809
Date d'inscription : 29/02/2008
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  chicouloun le Dim 9 Mar - 21:09

Merci pour ces belles pages d'histoire santonnières.
Es un chale pèr tóuti . Gramaci! (c'est un régal pour tout le monde. Merci)
avatar
chicouloun

Messages : 910
Date d'inscription : 31/01/2008
Age : 53
Localisation : Miramas-en-Provence

http://provencecreches.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  bartoumiou le Dim 9 Mar - 21:59


voici la signature de T Neveu
je métais "planté" en téléchargeant les photos

bartoumiou

Messages : 722
Date d'inscription : 01/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

merci

Message  luc759 le Dim 9 Mar - 22:39

oui un grand merci pour cette page d'histoire et félicitations pour cette magnifique découverte en brocante

luc759

Messages : 72
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 52
Localisation : Paris et Avignon(Les Angles 30 pour être plus précis)

http://luc75009.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  Daniel le Mar 11 Mar - 16:48

Oui, un grand merci pour avoir présenté ce sujet sur Th. Neveu. Voici "mon" Thérèse Neveu, trouvé grâce à internet mais j'ai des doutes sur son authenticité car le santon a été cassé, recollé, noirci par la fumée et je ne suis pas sûr que cette belle patine ancienne soit à mettre au crédit du temps passé sur le dessus d'une cheminée de cuisine à Aubagne, je me demande si l'enfumage n'est pas l'oeuvre récente d'un habile faussaire. Mais je n'en sais rien, si ça se trouve je me trompe et il a été vraiment cassé, recollé et patiné naturellement. De toute façon je n'ai pas fait une bonne affaire car pour un santon cassé en 3 et recollé, je l'ai encore payé assez cher. J'en ai un autre acheté par chance très bon marché que je mets à la crèche de l'église car il fait 27 cm , mais bon, faut que je retrouve la photo.



Ci_dessous : santons bruts réalisés avec des moules de Th. Neveu, exposés au salon d'Arles 2006-2007.


Daniel
Admin

Messages : 1111
Date d'inscription : 28/01/2008
Localisation : Beaulieu dans l'Hérault mais tout près du Gard !

http://lousantonejaire.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  Hiero le Mar 11 Mar - 17:38

Ah ! maintenant je sais qui a obtenu cette fileuse sur ebay ! (elle était avec un rouet) Et oui je ne suis pas encore très bon au jeu des enchères. lol

Hiero

Messages : 105
Date d'inscription : 31/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  bartoumiou le Mar 11 Mar - 21:39


très belle fileuse même si elle a été cassée et recollée
il est vrai que les rares santons de l'atelier neveu (thérèse ou etienne) vendus sur E Bay ont toujours atteint des prix faramineux ("c'est la main invisible du marché" dirait Adam Smith)
quoiqu'il en soit les santons de l'atelier neveu ont vraiment une "âme" et c'est toujours un ravissement de les voir
voici une "curiosité" cette poissonnière de T Neveu (17 cms argile blanche) a été repeinte par R Pesante
je la lui ai acheté ds les années 85/90

bartoumiou

Messages : 722
Date d'inscription : 01/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  thalie le Mer 12 Mar - 11:02

Photo de Thérèse Neveu, cliquez sur ce lien :
http://195.200.168.250/web/provence-insolite/aubagne/images/Therese_Neveu.jpg
avatar
thalie

Messages : 433
Date d'inscription : 30/01/2008
Age : 44
Localisation : comtat venaissin valréas cavaillon

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  Daniel le Mer 12 Mar - 13:43


Bonjour,
Merci pour cette belle photo Thalie, mais je pense qu'elle ne t'appartient pas puisqu'elle vient du site "Provence insolite" à cette adresse:


http://195.200.168.250/web/provence-insolite/aubagne/images/Therese_Neveu.jpg

Ne sachant pas si cette photo est ou non libre de droit, le mieux dans ce cas est de publier le lien de l'adresse de la photo afin d'éviter tout problème avec le droit de diffusion des images éventuellement protégées. Merci donc de rectifier et j'en profite pour demander à tous les participants de ne publier que des photos libres de droit sachant qu'on peut toujours mettre à la place un lien vers la photo ce qui permet de la consulter sans enfreindre la loi. Je vous assure que c'est très désagréable de retrouver ses photos copiées (volées) sans autorisation sur un autre blog ou site dans un contexte pas forcément valorisant. J'ai actuellement ce problème avec quelqu'un qui a fait sur son blog toute une série d'articles sur les santons et les crèches en grande partie avec des textes et des photos volés un peu partout sur le web.
Daniel

Daniel
Admin

Messages : 1111
Date d'inscription : 28/01/2008
Localisation : Beaulieu dans l'Hérault mais tout près du Gard !

http://lousantonejaire.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  thalie le Mer 12 Mar - 15:16

je possède cette photo depuis un petit moment dans ma banque de donnée perso. Elle a servit à illustrer un exposé fais par mes élèves. Je n'en connais pas la source . Désolé.
avatar
thalie

Messages : 433
Date d'inscription : 30/01/2008
Age : 44
Localisation : comtat venaissin valréas cavaillon

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  Daniel le Jeu 13 Mar - 2:10

Thalie, relis mon message précédent je donne le lien de l'adresse où se trouve cette photo.
Je vais donc supprimer la photo et mettre le lien à la place.

Daniel
Admin

Messages : 1111
Date d'inscription : 28/01/2008
Localisation : Beaulieu dans l'Hérault mais tout près du Gard !

http://lousantonejaire.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  Daniel le Dim 16 Mar - 14:26

Virginie ou margarido, santon Th neveu, 30cm, le même que celui de Bartoumiou mais non verni.
photo Daniel

Daniel
Admin

Messages : 1111
Date d'inscription : 28/01/2008
Localisation : Beaulieu dans l'Hérault mais tout près du Gard !

http://lousantonejaire.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  Daniel le Dim 16 Mar - 14:31

Santons Thérèse neveu appartenant à Michel Vincent



Dernière édition par Daniel le Dim 16 Mar - 21:01, édité 1 fois

Daniel
Admin

Messages : 1111
Date d'inscription : 28/01/2008
Localisation : Beaulieu dans l'Hérault mais tout près du Gard !

http://lousantonejaire.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Virginie de Garlaban

Message  alysiane le Dim 16 Mar - 15:08

Cette seconde photo me plait beaucoup, il s'agit de Virginie de GARLABAN qui (parait-il) a existé, était la cousine du curé d'Aubagne, et descendait tous les samedis vendre ses lapins (ou ceux du braconneur...LOL!!) au marché.
La caractéristique de Virginie de Garlaban est qu'elle accordait toujours ses rubans de coiffe à ceux de son corsage, selon l'actualité, les fêtes religieuses etc.., ils étaient donc soit jaunes (comme ici) soit violets etc...
avatar
alysiane

Messages : 148
Date d'inscription : 03/02/2008
Age : 65
Localisation : Nice et Agen

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  chicouloun le Dim 16 Mar - 15:21

J'en appelle aux spécialistes.
Peut-on penser, en regardant les santons de Thérèse Neveu, que les costumes représentés, je pense surtout aux couleurs, sont représentatifs des costumes de l'époque?
Merci pour votre réponse.
avatar
chicouloun

Messages : 910
Date d'inscription : 31/01/2008
Age : 53
Localisation : Miramas-en-Provence

http://provencecreches.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Virginie du Garlaban

Message  Michel le Dim 16 Mar - 16:14

En fait, pour replacer les choses dans leur contexte, c'est Margarido (elle n'a rien à voir avec celle de la pastorale) qui était la cousine du chanoine Blanc curé D'Aubagne. Celle de Daniel et de Bartoumiou font 23 cm et ont été créées pour la crèche de Léopold DOR en 1927. Le portrait de Virginie a succédé à celui de Margarido. A noter aussi qu'elle a un parapluie bleu de berger. Margarido en 18 cm, le portrait originel, a un parapluie rouge, signe de notabilité. Le santon de Virginie doit remonter à la fin du XIXe S. Virginie, paysanne du Garlaban effectuait des travaux de couture pour le Grand-Hôtel de Versaillard, halte des rouliers. Le dimanche, elle descendait à Aubagne pour assister à la messe. Et vendait un couple de volailles ou de lapins. Ce sont les rubans de sa coiffe qui étaient assortis à ceux de la chasuble de l'officiant, soit le blanc et l'or en période calendale. Aujourd'hui pour les rameaux, comme pour la pentecôte, la couleur liturgique est le rouge. Le violet est utilisé pour l'avent et le carême. Le vert pour le temps ordinaire. Le ruban "jaune" rappelle les réjouissances calendales. Avant Vatican II, il durait jusqu'au 2 février. Actuellement, le temps ordinaire revient après le 6 janvier, mais la couleur liturgique de la chandeleur reste le blanc.
Concernant les vêtements, une des originalités de Thérèse Neveu était de représenter les gens de son temps à l'instar de J.L. Lagnel qui l'avait fait un siècle plus tôt. Arnaud d'AGNEL et Léopold DOR (qui fut un des premiers collectionneurs de santons et de moules, qui posséda une partie de ceux de Lagnel légués au Musée du Vieux-Marseille en 1953) dans leur ouvrage Noël en Provence, 1927 s'attardent longuement sur les costumes en p. 96 et précisent que ce sont ceux actuels des paysans d'Auriol, Aubagne et de Roquevaire. Ils ajoutent encore que lorsque la santonnière représente des costumes plus anciens, elle fait poser des paysans très âgés dans des costumes de leur jeunesse. D'une certaine manière, elle fait oeuvre d'ethnographe en représentant la Provence de jadis, alors que les formes figées de celles de la plupart des santonniers à cette époque représentaient celles de naguère. Les couleurs des costumes semblent donc respectées.
Avec la cuisson systématique et un rajeunissemant des types, elle va contribuer à une modernisation radicale du santon.
La poissonnière de Bartoumiou repeinte par Pesante avec beaucoup de talent pose tout le problème du respect de l'oeuvre lors de la restauration.

Michel

Messages : 1809
Date d'inscription : 29/02/2008
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  bartoumiou le Dim 16 Mar - 17:34


bonjour,
voici margarido au parapluie rouge à laquelle fait référence Michel il s'agit d'un santon de 15 cms
pour la poissonnière on peut voir en page 54 du livre de Gérard Gamet un original non repeint

bartoumiou

Messages : 722
Date d'inscription : 01/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

la poissonnière

Message  Michel le Dim 16 Mar - 21:21

Désolé Bart , mais ici encore notre ami René est passé par là. C'est lui qui avait en charge la crèche de Pont-de-l'Etoile Cette poissonnière est totalement repeinte. Jupe est tablier sur le santon original sont dans des tons de bleu et la châle est plus rougeâtre. Sans parler des dessins qui chez Neveu sont généralement très simples.

Michel

Messages : 1809
Date d'inscription : 29/02/2008
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Margarido et Fabre.

Message  Hiero le Lun 23 Juin - 13:32

Deux santons T.Neveu serre-livres. Depuis le temps que je souhaitais en avoir ! C'est désormais chose faite et ce pour presque rien en plus.



Hiero

Messages : 105
Date d'inscription : 31/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  Michel le Lun 23 Juin - 16:55

Belle découverte Hieronymus!
Il existe une version de la Margarido assise que l'atelier pellegrini a copiée en plâtre et l'autre personnages est l'entomologiste Jean-henri Fabre (1823-1915) qui habitait Sérignan dans le Comtat. A ma connaissance, il a toujours été représenté assis. Il a visité l'atelier de Thérèse Neveu qui en profita pour le santonnifier. Est-ce que tu peux nous montrer la signature au verso?

Michel

Messages : 1809
Date d'inscription : 29/02/2008
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  Hiero le Lun 23 Juin - 17:22

Voilà signature et tampon.


(Jean-Henri Fabre est représenté debout par l'atelier Fouque.)

Hiero

Messages : 105
Date d'inscription : 31/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  Michel le Lun 23 Juin - 18:05

La signature correspond à celle d'Etienne Neveu. Les a crisés sont ceux de la Ville d'Aubagne. Tu as eu de la chance.

Michel

Messages : 1809
Date d'inscription : 29/02/2008
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  Hiero le Lun 23 Juin - 18:47

Merci Michel pour ces précisions.

Hiero

Messages : 105
Date d'inscription : 31/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEVEU Thèrèse - Etienne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum