NOIRHOMME Robert

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NOIRHOMME Robert

Message  Michel le Lun 5 Juil - 23:28

Suite à une réflexion d'Alysiane et une autre concernant le diable, nous avons déjà évoqué le nom de Robert Noirhomme.

Je l'ai inscrit sur le forum, mais il est toujours très occupé entre ses activités de Papou, les bagues de cigare et la maçonnerie. Nous nous connaissons depuis près de 30 ans avec la même passion, traduire notre folklore et nos traditions en santons.
Je représente la Wallonie de jadis , lui celle de naguère. Il reflète dans l'argile ses souvenir d'enfance dans un village ardennais. Il trouvait parfois que mes personnages faisait trop provençaux, en réalité nous avons souvent plusieurs décennies de décalage dans nos costumes. En tout cas, il s'est créé un petit monde truculent et bien à lui, fixant lui-même ses règles, multipliant le nombre de pièces de moules pour créer des santons de 8 cm. Il ajoute, par exemple, des boulettes de terre pour faire les oreilles de ses figurines. Les socles sont toujours blancs en souvenir des Noëls sous la neige. Il reproduit, en plus des anciens métiers, certaines confréries folkloriques, des religieux qui lui évoquent des scènes de son enfance (on ne se trébuche dans la robe d'acolyte sans séquelles) et des métiers nécessitant une sédentarisation, ce que je fais peu dans l'esprit des premiers santonniers, et , nous avons cela en commun, exclusifs à nos régions. Nous nous rencontrons souvent pour évoquer notre petit monde.

J'étais ce vendredi, par une journée les plus chaudes que la Belgique ait connue depuis l'instauration des statistiques (1833), au moulin à eau d'Ecdoval à Lierneux. Au XVIIIe s, il était la propriété de l'Abbaye de Stavelot-Malmedy. C'est la maison natale de sa femme; s'y sont succédées trois générations de meuniers jusqu'en 1967. La fraîcheur de l'eau tombait bien à propos par cette canicule. Le bief était également très pratique pour tremper les bouteilles!


Voici la Nativité en costume ardennais. Vierge couchée, soyons cartésiens et Joseph en sarrau en train d'alimenter le feu. Un ravi qui s'inspire du provençal, mais qui est né dans nos régions au XVIIe s., Tchantches avec son cruchon de genièvre, c'est un personnage du théâtre de marionnettes (on joue encore Li Naissance chaque année à Liège dans plusieurs théâtres. Dans les vieux répertoires, il s'adresse sans vergogne à Joseph:"Oh le beau petit garçon. Est-il de vous?"). On distingue aussi deux rois mages, l'un s'inspire de Charlemagne né en terre liégeoise, l'autre du roi Léopold II. L'étable est composée de pierres minuscules patiemment collectées et assemblées. Il n'en réalise que quelques exemplaires par an. Deux ardoises, les cherbins, forment la toiture.




Quatre personnages musiciens, le joueur de cornemuse wallonne, le pipsac, qui représente René Hausman, brillant illustrateur et auteur de bandes dessinées. Cet instrument est attesté dans les processions dans la région de Malmedy vers 1820. On en jouait encore dans le Hainaut à la fin du XIXe s.; le violoneux plus classique obtenu avec deux moulages comme le joueur d'orgue de barbarie et en troisième position le joueur d'accordéon.



Quelques métiers qui apportent des victuailles.
Le pâtissier, la cotiresse, maraîchère de la région liégeoise avec son grand panier sur la tête. Elle avait souvent à la place du châle une jupe autour du coup de tissu rouge rayé noir qui la protégeait des intempéries et lui permettait l'amplitude dans ses mouvements, la marchande de poires cuites dans le four des boulangers (ce métier liégeois n'a disparu que dans les années '60, on les vend désormais dans les boulangeries), la marchande de moutarde, la marchande de maquée avec un baquet présentoir sur la tête (la maquée est un fromage blanc frais), le charcutier, le porc, particulièrement le boudin faisait partie du repas de Noël au retour de la messe de minuit, une marchande de fraises un peu anachroniques en ces rigueurs hivernales (les fruits étaient débités dans des petits paniers individuels); une marchande de beurre avec la blouse verte, la laitière et le boulanger.


Le scieur de bois avec la chèvre telle que l'on en trouvait dans chaque maison ardennaise et la femme au fagot coiffée du barada déjà rencontré dans la crèche de Botrange. Vous remarquerez la scie et la chèvre réalisées en bois, les santons ont 8 cm.


Quelques personnages issus du folklore, les macralles (sorcières) de Vielsalm avec le diable sur le rocher, le garde-champêtre qui est à leur poursuite, un membre d'une confrérie, le blanc moussi (vêtu de blanc) de Stavelot. Au début du XVI e s. , le Prince-Abbé de Stavelot avait interdit aux moines de participer aux festivités de la mi-carême. Les habitants pour se moquer du souverain et marquer leur mécontentement avaient revêtu une tenue blanche qui rappelait celle des moines bénédictins et un masque avec un long nez rouge. Cela dure depuis plus de 500 ans!


Document rare et inédit, rassemblés sur une même photo, tout ce que la Belgique compte de santonniers. Bon c'est pas celle de "Salut les Copains", mais c'est quand même une page d'anthologie!
Voilà, j'espère que vous aurez apprécié ces petits personnages inhabituels. Il faudra un jour que je vous présente les miens, il faut en faire des photos. Ce sont toujours les cordonniers les plus mal chaussés. Hum!




Dernière édition par Michel le Mar 6 Juil - 16:06, édité 2 fois

Michel

Messages : 1809
Date d'inscription : 29/02/2008
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOIRHOMME Robert

Message  Lucien le Mar 6 Juil - 11:38

Charmant, rafraîchissant et... très beau ! J'adore. Merci pour ce bel article. Voilà encore un homme intéressant et bien dans sa tradition. Quant à toi, dépêche-toi de faire tes photos... avant que la Wallonie ne devienne française Razz . Je plaisante, bien sûr !
avatar
Lucien

Messages : 1072
Date d'inscription : 04/02/2008
Age : 69
Localisation : Gilly sur Isère près d'Albertville, Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOIRHOMME Robert

Message  bernard le Mer 7 Juil - 0:55

que dire devant de si beau sujets
oui peu etre UN GRAND MERCI
j'adore au passage le scieur de bois ou peu ton le trouver MICHEL quelle régal
avatar
bernard

Messages : 704
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 28
Localisation : creuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOIRHOMME Robert

Message  bartoumiou le Mer 7 Juil - 21:43

sujet très interessant nos amis belges ont peu de santonniers ...mais de qualité
puis un peu de neige par ces temps caniculaires ne fait pas de mal
merci bien

bartoumiou

Messages : 722
Date d'inscription : 01/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOIRHOMME Robert

Message  jlgo1 le Sam 10 Juil - 18:31

merci michel pour ces photos. j'ai eu l'impression de faire un retour en septembre 2008, quand je suis passé chez robert noirhomme. l'accueil a été des plus chaleureux, malgré le froid des ardennes. j'ai apprécié cette rencontre, robert connaît si bien les traditions, légendes et histoire de son pays qu'en sa compagnie le temps passe trop vite............. il me fallait rejoindre bruxelles de jour-là. et que dire de son agréable épouse avec qui nous avons partagé un café, qui nous a réchauffé et permis d'avoir une discussion aussi sympathique qu'enrichissante.
la crèche sous la neige, dans l'atelier, est surprenante et peu courante. je suis reparti avec une quarantaine de santons, dont robert enfant sur sa luge au retour de l'école ! j'attends avec impatience ses prochaines créations !!!!!!!!...........

jlgo1

Messages : 10
Date d'inscription : 16/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOIRHOMME Robert

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum