ASPERTY santons

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ASPERTY santons

Message  chicouloun le Ven 28 Mar - 13:14

Voilà une série de 4 cartes postales que je collectionne depuis très longtemps.
Je me demandais toujours qui était Joseph Asperty. Michel a eu la gentillesse de me renseigner. Il est vraiment incollable !!!

Asperty est un santonnier qui a travaillé le plâtre. Il se signale par une belle polychromie très soignée.

Ses modèles sont proches de ceux de l'atelier des Pellegrini. Deux frères Auguste et Vespasien, d'origine toscane, comme la majorité des mouleurs en plâtre ou figuristes, se sont installés à Marseille sous le second Empire. A la fin du siècle, avec la disparition des grands ateliers de santons en carton-pierre comme Simon, Galard, il vont tenter d'occuper le marché en provençalisant les figures. Thérèse Neveu crée de grands santons de 45 cm pour la cathédrale de Toulon. Leurs descendants ont produit jusque dans les années 50.

Asperty est toujours actif au début des années 1970. Par la suite c'est le santonnier Peyron aux Baux -de-Provence qui exploitera les moules. Il y avait jusqu'en 1994 une très belle crèche d'Asperty dans l'église de Cabannes (13) et on peut voir une crèche mécanique dans l'église des Mées dans le 04.




[img][/img]
Le berger saluant et ses moutons.
avatar
chicouloun

Messages : 910
Date d'inscription : 31/01/2008
Age : 53
Localisation : Miramas-en-Provence

http://provencecreches.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  chicouloun le Ven 28 Mar - 13:15

[img][/img]

Grasset e Grasseto
avatar
chicouloun

Messages : 910
Date d'inscription : 31/01/2008
Age : 53
Localisation : Miramas-en-Provence

http://provencecreches.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  chicouloun le Ven 28 Mar - 13:16

[img][/img]

Retour du marché Mietto (Margarido) et jourdan
avatar
chicouloun

Messages : 910
Date d'inscription : 31/01/2008
Age : 53
Localisation : Miramas-en-Provence

http://provencecreches.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  chicouloun le Ven 28 Mar - 13:17

[img][/img]

Boumian et boumiano
avatar
chicouloun

Messages : 910
Date d'inscription : 31/01/2008
Age : 53
Localisation : Miramas-en-Provence

http://provencecreches.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les santons Asperty

Message  luc759 le Ven 28 Mar - 15:38

Merci pour ces 4 magnifiques cartes postale et surtout celle avec grasset et grassette ou je vois "mon Avignon" en fond , je te remercie trés fort pour ce moment de joie
un pur bonheur
et merci à vous tous pour la richesse intelectuelle que nous offre le forum , tous les soir je me couche un peu moins bète sur ma provence et mes santons geek

luc759

Messages : 72
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 52
Localisation : Paris et Avignon(Les Angles 30 pour être plus précis)

http://luc75009.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  tartarin le Lun 11 Jan - 0:05

et PEYRON ... qu'a t'il fait des moules ?
C'est toujours une question que je me suis posé.
Sa production est loin d'y ressembler.
http://www.peyron-campagna.com/
avatar
tartarin

Messages : 64
Date d'inscription : 10/01/2010
Localisation : Tarascon

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  Michel le Lun 11 Jan - 2:22

Bonjour Tartarin et bienvenue sur le site.
Ce que l'on entend par moule dans ce cas est un personnage en plâtre en positif enduit de gomme-laque, sécrétion provenant d'un insecte que l'on trouve en paillette en droguerie et qui est dilué dans de l'alcool à polir.
Ce positif est fixé au moyen d'encoches sur une pièce située sous le socle, le chapon sur lequel se greffe deux autres pièces verticale, la chape qui entoure la pièce originale sans la toucher laissant un espace libre de deux ou trois centimètres. Dans cet espace est coulé de la gélatine qui découpée en suivant les limites de la chape va constituer un moule souple qui permettra trois tirages une fois l'original enlevé. C'est un sculpteur français Hyppolyte VINCENT qui imagine la technique en 1844. Les Pellegrini qui sont des mouleurs toscans l'ont utilisée ainsi que des moules "à pièces" qui nécessitaient de solides connaissances de moulage. C'est donc un métier, celui de figuriste, qui est différent de celui de santonnier. C'est assez contraignant que l'emploi de ces moules anciens. Le successeur de Peyron a peut-être des difficultés à les utiliser. Gérald Roux utilise des matériaux de synthèse pour mouler ses bâtiments en plâtre, mais il n'existaient pas au décès d'Asperty en 1972.
Puisque tu habites Tarascon, ce serait sympa de nous remontrer des photos de la crèche de Sainte-Marthe qui en plus des Th. Neveu compte des santons des Pellegrini et peut-être avec la complicité du Père Ciccullo celle de la sacristie. Je pense que les rois sont de Pierracini.

Michel

Messages : 1810
Date d'inscription : 29/02/2008
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  tartarin le Lun 11 Jan - 2:44

Merci pour ces précisions concernant le moulage du plâtre.
J'ai de vagues souvenirs d'expériences de jeunesse de scout pour mouler les empreintes d'animaux, et plus tard l'utilisation d'alginate, silicone, qui effectivement ne sert que rarement plus de 3 fois aussi.
Donc pour les sujets en plâtre, si je comprends bien, on est condamné à prendre des empreintes sur des modèles existants pour les reproduire ? au risque d'endommager les originaux ...
Pour les photos, je travaille ça.
Je demanderai au père Michel Ciccullo une visite éventuelle. J'ai en attendant des images de celle de Barbentane, personnages en cire des Carmélites d'Avignon. Sans parler de Beaucaire qui est de l'autre coté du Rhône ... je vais essayer de trouver le temps bounce
avatar
tartarin

Messages : 64
Date d'inscription : 10/01/2010
Localisation : Tarascon

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  Michel le Lun 11 Jan - 3:00

Le modèle de base se sculpte en argile, on coule un moule de plâtre dessus qui s'appelle un moule à creux perdu. Il sera détruit. Il va juste servir à créer un original en plâtre. J'ai publier en français et en italien sur le sujet, je dois rechercher le texte. Parmi les modèles de Pellegrini et d'Asperty, il y a des modèles qui appartiennent à un fonds commun d'origine toscane qui correspond à des règles théologiques anciennes et strictes.Ces artisans de la région de Barga, de Corregliano, de Lucca ont émigré dans l'Europe entière. On assiste à un phénomène migratoire qui est très important. Le berger saluant se retrouve parmi les modèles de Raffl à Paris, mais aussi en Allemagne. J'ai commencé un texte, je suis déjà à 7 ou 8 pages rien qu'avec la nativité et les anges. Thérèse Neveu a pour les personnages biblique carrément reproduit ces modèles .

Michel

Messages : 1810
Date d'inscription : 29/02/2008
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  tartarin le Lun 11 Jan - 3:36

Les règles théologiques anciennes fixaient donc une sorte de cahier des charges symboliques ?
Peut-être du même genre que les Santibelli?
Donc il doit rester les originaux -argile ou pierre- Asperty (copies ou inspirations de modèles toscan) qq part ...
A fouiller Suspect
avatar
tartarin

Messages : 64
Date d'inscription : 10/01/2010
Localisation : Tarascon

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  Michel le Lun 11 Jan - 3:53

Lla sculpture en terre crue est détruite. C'est le plâtre qui constitue l'original et que les Peyron doivent encore posséder; J'ai des originaux d'anciens atelier liégeois. J'essayerai de les photographier.

Michel

Messages : 1810
Date d'inscription : 29/02/2008
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  DamienRavi le Jeu 17 Nov - 21:24

Ces derniers temps, un tambourinaire d'Asperty était en vente sur un site bien connu. Il m'a échappé à un euro près .... !
avatar
DamienRavi

Messages : 215
Date d'inscription : 28/11/2010
Age : 41
Localisation : Rognac

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  jeanpierree le Lun 3 Fév - 14:04

" />
" />" />" />" />


  Asperty est toujours actif au début des années 1970.
   


" />" />" />" />" />
    J'ai acheté tout gamin chez Jarlet , rue Alexandre Mari à Nice,  une belle série de santons de Joseph Asperty , ils sont en plâtre et de 25 cm ; par la suite quand j'ai voulu la compléter ,   joseph Asperty  était alors malade et son atelier , en bas de la rue Barbaroux à Marseille , était alors fermé et il n'a plus rouvert ?
Ce qui m'a attiré chez ce santonnier , ce n'était pas la matériau avec lequel il travaillait  , mais le coloriage exquis de ses figures , toujours très soigné et patiné légérement ( au thé concentré ?)   ( le plâtre étant alors fort décrié , Asperty peignait couleur argile le dessous de ses santons )
je joins les santons que j'ai mis de lui cette année dans ma crèche


Dernière édition par jeanpierree le Mer 24 Juin - 22:22, édité 7 fois

jeanpierree

Messages : 244
Date d'inscription : 08/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  Michel le Lun 3 Fév - 14:22

Belles pièces. Ce serait intéressant de voir des photos de la crèche. Le berger à genoux est inspiré de Devine au. Pour la patine, peu probable que le thé résiste si longtemps. C'est généralement de la gomme-laque diluée qui est utilisée.

Michel

Messages : 1810
Date d'inscription : 29/02/2008
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  jeanpierree le Lun 3 Fév - 15:16

Michel a écrit:Belles pièces. Ce serait intéressant de voir des photos de la crèche. Le berger à genoux est inspiré de Devine au. Pour la patine, peu probable que le thé résiste si longtemps. C'est généralement de la gomme-laque diluée qui est utilisée.
 j'avais pensé au thé car la patine est légère et il y a par dessus une fine couche de vernis qui éclaire les couleurs tout " en les conservant  .
  je n'ai pas mon appareil photo , confié à mon filleul qui en avait besoin : les photos ici ( mauvaises ) sont prises avec la caméra de l'ordinateur mais elles donnent une bonne idée de ce que sont les figures d' Asperty  ( vendues à Nice , 60 f chacune à l'époque )



         " />    " />

[img][/img]


Dernière édition par jeanpierree le Dim 28 Sep - 22:59, édité 2 fois

jeanpierree

Messages : 244
Date d'inscription : 08/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  sldegrasse le Mar 4 Fév - 15:31

Il y a plus de Neveu que d'Asperty dans cette crèche, dont presque tous ont subi une repeinte (le Neveu).
J'hésite souvent à faire la crèche au sol, même avec de grands sujets comme ici, les animaux de compagnie sont susceptibles de faire trop de dégâts.

sldegrasse

Messages : 183
Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  Michel le Mar 4 Fév - 16:25

Pas sûr qu'ils soient repeints, mais de la dernière période de l'atelier. C'est un bel ensemble. Idéalement, je ne monte jamais au sol. La tête des santons de l'avant plan devrait  être à hauteur des yeux pour respecter la perspective. Règle appliquée dans le diorama, mais peu applicable dans un intérieur avec une grande crèche.

Michel

Messages : 1810
Date d'inscription : 29/02/2008
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  jeanpierree le Mar 4 Fév - 16:46

sldegrasse a écrit:Il y a plus de Neveu que d'Asperty dans cette crèche, dont presque tous ont subi une repeinte (le Neveu).
J'hésite souvent à faire la crèche au sol, même avec de grands sujets comme ici, les animaux de compagnie sont susceptibles de faire trop de dégâts.
Le problème est que pendant un bon demi-siècle , ou plus même , les Neveu ont délayé leurs peintures ( au demeurant d'excellente qualité , pour leurs moyennes et grandes pièces ) avec du pétrole lampant
ce qui fait que beaucoup de leurs santons sont aujourd'hui noircis d'une patine désagréable qui tue leur charme ou alors au mieux ils sont vêtus de couleur éteintes : dans ce cas les repeindre est , à mon humble avis , un moindre mal afin de  leur conserver attrait et qualité originelle et nous les montrer tels que Thérèse et Etienne les voyaient et surtout les ont voulus.

 En fait , les seuls santons Neveu que je possède et qui aient été repeints dans la crèche photographiée ici sont : Sarah dont la robe apparait d'un vert un peu plus clair qu'auparavant et la femme à la cruche : Marianne Hervy , éminent peintre d'icônes niçois a utilisé pour ce faire les pigments naturels qui lui servent pour écrire ses icônes .

  Les autres santons Neveu , Michel a raison , ont été réalisés par Marie Rose Neveu et sa nièce Sylvie dans l'atelier familial vers les années 1977 -1978 donc bien après 1971 date du départ d' Etienne .
 Myrose savait alors que le pétrole tuait à terme les couleurs , elle ne s'en est donc pas servi et les couleurs sont fraîches d'origine ; par contre pour peindre le manteau de la Vierge sur un autre santon que je lui ai acheté et qui n'est pas ici photographié , elle a dû mélanger je pense du bleu outremer avec du blanc de zinc ou de plomb ce qui fait que à cause de la mauvaise combinaison chimique de la couleur , ce santon a mis trente ans pour sécher : je n'ai pas voulu y porter retouche , j'ai attendu et il est enfin sec ,  en parfait état et superbe car dans les derniers temps de l'atelier,  les santons étaient peints avec encore plus de finesse .
Sur la photo de la crèche , la Sainte Famille n'est pas de Neveu : l'Enfant Jésus est d'Olot en Catalogne , il est en carton pierre avec des yeux en sulfure , la Vierge et Saint Joseph sont par contre de Joseph Asperty  , lequel a peint la tunique de Saint Joseph en mauve traditionnel , comme il le faisait normalement .


Dernière édition par jeanpierree le Lun 14 Avr - 11:19, édité 6 fois

jeanpierree

Messages : 244
Date d'inscription : 08/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  jeanpierree le Mar 4 Fév - 16:58

Michel a écrit:Pas sûr qu'ils soient repeints, mais de la dernière période de l'atelier. C'est un bel ensemble. Idéalement, je ne monte jamais au sol. La tête des santons de l'avant plan devrait  être à hauteur des yeux pour respecter la perspective. Règle appliquée dans le diorama, mais peu applicable dans un intérieur avec une grande crèche.
 Dans le " living room ", lieu de la maison où l'on reste le plus souvent , c'est à mon avis le meilleur endroit pour monter sa crèche et pouvoir en profiter au mieux , sinon il faudrait aller la voir dans sa pièce , sa véranda ou son couloir ; la monter à terre et dans un angle , c'est aussi la meilleure façon que j'ai trouvée pour pouvoir exposer , avantageusement je pense , un maximum de pièces sans que cela fasse trop déballage  ( mais la crèche provençale qui idéalement regroupe toute une communauté villageoise excuse par définition le déballage ) .
Je veille chaque année à ce qu'il y ait des pièces de la famille Neveu , de Marius Chave et de Joseph Asperty  .
Nous n'avons ni chien ni chat , et quand il en rentre , ils sont soigneusement tenus à l'écart ; les petits enfants jouent avec l'ange quêteur et ne font pas de dégâts.

jeanpierree

Messages : 244
Date d'inscription : 08/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

ASPERTY Santons

Message  jeanpierree le Mar 11 Fév - 20:02

je joins ici une photo du berger appuyé , et de la fileuse : santons de Joseph Asperty en 25 cm 
la fileuse a sa quenouille à revoir ici .

 Pour la petite histoire , après l'avoir commandée quand je suis allé chercher cette fileuse , chez Jarlet  " à  Sainte- Thérèse " , l'un des deux magasins spécialisés dans la vente de santons au Vieux-Nice  ( l'autre étant rue de la Préfecture à l'enseigne dénommée " à la Cathédrale " chez Mme Meir ) ,  la marchande m'a dit 
" mais vous la voulez vôtre bonne-femme ? "

 j'ajoute qu'elle n'est pourtant pas si moche !
 Ces deux magasins n'existent malheureusement plus , et depuis longtemps !


       " />  " />  " />

       " />" />


Dernière édition par jeanpierree le Mer 24 Juin - 22:25, édité 5 fois

jeanpierree

Messages : 244
Date d'inscription : 08/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  Daniel le Mer 12 Fév - 16:40

jeanpierree a écrit:
  Asperty est toujours actif au début des années 1970.
  
  j'ai acheté tout gamin chez Jarlet , rue Alexandre Mari à Nice, dans les années 1965 une belle série de santons de Joseph Asperty , ils sont en plâtre et de 25 cm ; par la suite quand j'ai voulu la compléter , fin 1971 , joseph Asperty  était alors malade et son atelier , en bas de la rue Barbaroux à Marseille , était alors fermé et il n'a plus rouvert ?
Ce qui m'a attiré chez ce santonnier , ce n'était pas la matériau avec lequel il travaillait  , mais le coloriage exquis de ses figures , toujours très soigné et patiné légérement ( au thé concentré ?)   ( le plâtre étant alors fort décrié , Asperty peignait couleur argile le dessous de ses santons )
je joins les santons que j'ai mis de lui cette année dans ma crèche

Merci pour ce beau reportage et photos.
Mais peut-être as-tu une biographie plus complète sur Asperty?
Merci

Daniel
Admin

Messages : 1111
Date d'inscription : 28/01/2008
Localisation : Beaulieu dans l'Hérault mais tout près du Gard !

http://lousantonejaire.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  jeanpierree le Mer 12 Fév - 19:52

Daniel a écrit:
jeanpierree a écrit:
 

Merci pour ce beau reportage et photos.
Mais peut-être as-tu une biographie plus complète sur Asperty?
Merci
 Hélas non , je n'ai jamais rencontré Joseph Asperty , j'ai simplement acheté ses santons à Nice  .

 j'ai parlé à la Foire aux santons de Marseille avec Marie Louise Malherbe ( une des soeurs Pagano ) , c'était à l'occasion de l'achat à sa baraque du santon camarguais de Vincent (ou du marquis Folco de Baroncelli - Javon ) ) et de Mireille , montés à cheval , ce santon est en pâte de porcelaine ; elle m'avait alors confirmé que Joseph Asperty , son camarade d'école primaire était décédé depuis déjà au moins deux ans . J'ai par ailleurs lu sur ce forum à la ligne du santonnier " Lise Berger " que Joseph Asperty avait grandement contribué  à sa formation et qu'il était aussi un habile restaurateur d' oeuvres  d'art .

     J'ai eu l'opportunité de trouver des santons Asperty à Nice car la marchande qui les vendait m'avait déclaré qu'elle ne voulait plus , déjà depuis longtemps , vendre les santons des Neveu , leur atelier ne tenant pas  selon ses dires , ses délais de livraison ( sans autres précisions sur les Neveu )
  C'est au lycée , mon professeur d'Histoire et de langue et traditions niçoises  André Compan , par ailleurs majoral du Félibrige et docteur en philologie romane qui en classe et en période de Calèna nous avait beaucoup parlé de Thérèse Neveu d'Aubagne et de son atelier familial .

 La marchande de santons du Vieux - Nice vendait donc , en plus des habituelles figures de toutes tailles Bacci-Pierracini en plâtre , des santons Carbonnel et au delà de la taille des 15 cm , des santons d'Asperty ;
  J'ai de fait , ainsi raté l'achat de beaucoup de belles pièces d' Etienne Neveu car à l'époque il n'y avait pas d'internet pour pouvoir les voir et les Neveu qui travaillaient à l'ancienne , n'avaient pas de catalogue à envoyer aux particuliers - fussent-ils amateurs ou collectionneurs - et ne connaissant pas , je ne voulais pas acheter par téléphone , sans voir ...

     Mon attention sur les grands santons Neveu a été attirée bien plus tard par la très belle crèche Neveu montée à Marseille à la Noël de 1974 et que j'avais pu voir exposée dans l'église Saint Férreol sur le Vieux- Port..... mais j'ai mis quand même deux ans pour me décider à aller à Aubagne à l'atelier Neveu passer mes commandes et chercher les santons une fois terminés ;
à chaque fois ( elles furent nombreuses ) j' y ai été reçu avec beaucoup d'attention et une particulière gentillesse .

Puis, je suis retourné à Aubagne car je voulais commander des santons de leur série en 35 centimètres ; Marie-Rose et sa belle-soeur Claudia m'ont alors déclaré qu'elles ne pouvaient plus les mouler ni les peindre car ces grands santons étaient devenus pour elles trop lourds à manipuler  : je pense que leur nièce Sylvie et sa fille avaient déjà dû à cette date , quitter définitivement l'atelier .
Je me suis moi-même bien plus tard éloigné de Provence pour des raisons d'études  mais je sais toutefois que Myrose , longtemps encore après,  a continué a faire et à vendre des santons tirés des moules de l'atelier familial : un santonnier tiers les lui cuisait .


Dernière édition par jeanpierree le Sam 7 Nov - 11:02, édité 14 fois

jeanpierree

Messages : 244
Date d'inscription : 08/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  Michel le Jeu 13 Fév - 13:12

Si cela peut affiner la recherche, Joseph Asperty est né en 1905 et il est décédé en 1972. Je n'ai pas les dates précises dans ma documentation. Il était loin d'être le seul à travailler le plâtre. En plus des Pellegrini qui travaillaient dans la lignée des Toscans, il y avait aussi Guis, né en Afrique du Nord (1887-1972) qui est avant tout un sculpteur et dont la production de santons reste anecdotique à partir des années '40, Jules Blanc, né en 1918 et mort vers 2000, Claire Guéder et toute une série d'ateliers plus ou moins importants du côté de Villeneuve en face d'Avignon.
 Au niveau de la sculpture, peu de différence entre certains Pellegrini et Asperty. Parfois simplement des inversions de présents. L'église du village des Mées dans le 04 possède une belle crèche mécanique animée par des santons d'Asperty.


Dernière édition par Michel le Jeu 13 Fév - 14:53, édité 1 fois

Michel

Messages : 1810
Date d'inscription : 29/02/2008
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  jeanpierree le Jeu 13 Fév - 14:11

Michel a écrit:Si cela peut affiner la recherche, Joseph Asperty est né en 1905 et il est décédé en 1972. Je n'ai pas les dates précises dans ma documentation. Il était loin d'être le seul à travailler le plâtre. En plus des Pellegrini qui travaillaient dans la lignée des Toscans, il y avait aussi Guis, né en Afrique du Nord, Jules Blanc, né en 1918 et mort vers 2000, Claire Guéder et toute une série d'ateliers plus ou moins importants du côté de Villeneuve en face d'Avignon.
 Au niveau de la sculpture, peu de différence entre certains Pellegrini et Asperty. Parfois simplement des inversions de présents. L'église du village des Mées dans le 04 possède une belle crèche mécanique animée par des santons d'Asperty.
 Oui , c'est le cas du jeune berger appuyé sur son bâton et qui frise presque le plagiat ! les couleurs de ce santon chez Asperty sont un peu plus sombres , le look est un peu gitan aussi
(foulard de tête et autour du cou )

jeanpierree

Messages : 244
Date d'inscription : 08/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  jeanpierree le Jeu 13 Fév - 18:46

jeanpierree a écrit:
Michel a écrit:Si cela peut affiner la recherche, Joseph Asperty est né en 1905 et il est décédé en 1972. Je n'ai pas les dates précises dans ma documentation. Il était loin d'être le seul à travailler le plâtre.
   Pour les puristes , un santon est une figure de crèche provençale en argile d'abord crue et cuite par la suite , en argile et non en plâtre .


Les antiquaires , la plupart du temps ( je ne parle pas des brocanteurs ) aujourd'hui rejettent les objets en plâtre , comme du reste ceux en régule , raison invoquée leur peu de solidité et de valeur marchande actuelle en général.
 
    La plupart des figures de crèche d'église qui pour être bien visibles doivent au moins mesurer 45 centimètres , voire plus ,  furent soit des statuettes en bois polychrome , oeuvres d'artistes plus ou moins célèbres tel Péru par exemple   (crèche disparue ou volée de la basilique royale de Saint - Maximin et celle de Notre Dame des Anges conservée à l'église de Mimet aujourd'hui  ,  des grands mannequins habillés ou alors des figures de cire ou à carnation de cire venues du Carmel d'Avignon figures réalisées au profit des paroisses aisées , des communautés ou des familles fortunées . 
   A défaut , les figures religieuses étaient en plâtre ou en carton pierre car ces matériaux étaient abondants et d'un prix de revient finalement bon marché  car d'un coût de production plus réduit .

 Par ailleurs comme il est assez difficile de fabriquer des santons d'argile de plus de 45 centimètres et surtout de les conserver intacts sans les cuire comme on les faisait en ce temps  , les santons furent donc de taille réduite dès leur apparition ; d'un autre côté à l'usage principal du petit peuple , ils ne pouvaient être que de faible taille .

 Les cuire , encore aujourd'hui  au delà de la taille des 45 centimètres reste toujours une opération délicate , réservée à de vrais spécialistes car risquée et coûteuse en matériel .
 Les santonniers ,  aujourd'hui et en fait , font très peu de santons en argile peinte en 30 cm , les jugeant trop peu rentables financièrement parlant .

jeanpierree

Messages : 244
Date d'inscription : 08/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ASPERTY santons

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum